RDC: La session spéciale de l’Exetat lancée à Beni sous une haute surveillance contre Ebola

RDC: La session spéciale de l’Exetat lancée à Beni sous une haute surveillance contre Ebola

La session spéciale des examens d’États, édition 2019 a été lancée lundi 12 Août 2019 dans les sous-divisions de Beni et oicha, au Nord-Kivu, où ces épreuves avaient été reportées suite à l’existence de l’insécurité et du virus à Ebola.

A Beni ville, trois mille quatre cents quatorze( 3414) candidats dont 1741 filles prennent part à ces épreuves.

Au moins neuf (9) centres ont été retenus pour ces épreuves à Beni.

Lors de la cérémonie du lancement de cette séance, au centre Beni 6, érigé à l’Institut Kanzuli, l’inspecteur principal provincial, de la province éducationnelle Nord-Kivu 2, monsieur Lusolo, a rappelé, aux élèves finalistes le respect de règles d’hygiènes pour se prevenir contre Ebola.

La grande session ici jusqu’à ce matin je n’ai pas eu un rapport d’un finalistes au CTE, gloire à Dieu. Je vous encourage alors à bien appliquer tous les conseils donnés. Nous avons les points de lavage de mains il faut vous laver les mains prélever les températures pendant les quatre jours” a expliqué l’inspecteur principal provincial de la province éducationnelle Nord-Kivu 2

Et après les examens suivez toujours les conseils nous ne voulons pas apprendre que les diplômes sont là mais tel est décédé il a laissé son diplôme à cause d’Ebola”, a-t-il ajouté.

Le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa, a remercié le gouvernement congolais pour avoir accepté d’organiser une session spéciale des examens d’États à Beni.

Il a cependant invité les récipiendaires à la confiance de soi.

Les autorités sécuritaires dans la région ont rassuré les finalistes sur leur sécurité.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des