TSHOPO : Plus besoins des notions macroéconomiques , Seules la mobilisation et la canalisation des recettes intéressent Jean-Jacques Kalome à la RPRT

TSHOPO : Plus besoins des notions macroéconomiques , Seules la mobilisation et la canalisation des recettes intéressent Jean-Jacques Kalome à la RPRT

Plus près d’un mois et demi après sa prise de fonction comme le directeur général de la régie provinciale des recettes de la Tshopo , Jean-Jacques Kalome rassure que sa détermination pour la rigueur et la performance de cette institution financière reste sans un aucun tort.

Dans une interview exclusive accordée à notre confère éditeur du journal Orientale infos et exploité par kis24.info , le nouveau locataire de la RPRT a sans doute ni marmotte des mots indiqué que sa vision axée sur les résultats se fait planer au vu de tous.Pour Jean-Jacques Kalome , seules la mobilisation ,la canalisation et l’encadrement des recettes de la province sont des piliers nécessaires pour la gestion de cette régie financière.

Pour s’y investir , le DG Jean-Jacques Kalome s’en va d’abord dans la traque contre des réseaux mafieux

il a pu constater qu’il existe un guichet parallèle à celui de la régie. Dans une simple sommation ,ce réseau a fait manquer à la province plus de 1 million de dollars entre 2018 et 2019 volés par ces réseaux mafieux. “écrit Mbuyi Mukadi / Orientale Infos.

Eu égard à ces œuvres qualifiées d’assassinat de la province de la Tshopo par le nouveau DG de la RPRT , il lui a plu de démanteler ces ennemis déguisés dont certains d’entre eux subissent le calvaire dans le collimateur de la prison.

Il s’agit des 3 agents et 2 opérateurs économiques. Cependant , Jean-Jacques Kalome pense qu’un contrôle fiscal avec rétroactivité de 2 ans et demi auprès des assujettis doit être mis au pied pour mettre fin à cette pratique.

Cette opération fera une réussite totale grâce à au soutien indéfectible du gouverneur de province Walle Lufungula avec l’appui des services spécialisés et l’implication sans relâche des agents de recouvrement commis à la RPRT.

Je suis serein et déterminé de récupérer les recettes de la province et doter au gouvernement provincial les moyens de sa politique.”_ a conclut le DG à Orientale Infos.

Notons ici que Jean-Jacques Kalome est à ce poste depuis le 21 juin 2019 succédant ainsi l’ex-directeur général à l’intérim Mr Aimé PENGE.

Serge Sindani

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des