RDC: Tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et les hauts cadres de l’armée sur la flambée de l’insécurité à Beni

RDC: Tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et les hauts cadres de l’armée sur la flambée de l’insécurité à Beni

Les tueries de Beni ont été au centre de la rencontre entre le haut commandement militaire et le Chef d’État Félix Tshisekedi ce vendredi 09 août vu l’urgence sécuritaire dans la région de Beni.

C’est la Cité de l’Union Africaine qui a servi des cadres pour cette réunion du haut commandement militaire sous la direction du Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, commandant suprême des forces armées congolaises.

Plusieurs cadres du pays dont la sécurité est leurs apanages ont pris par à cette réunion élargie notamment le ministre de la Défense nationale par intérim Michel Bongongo, le ministre du Budget Pierre Kangudia, le ministre des Finances Henri Yav Muland, l’Administrateur de l’Agence nationale du renseignement (ANR), le Directeur Général de la DGM, le Général Major Yav, ainsi que des conseillers privés du chef de l’État et du chef de la Maison civile du président de la République.

Débutée vers 13h00, la réunion du haut commandement avait deux points inscrits à l’ordre du jour :

  • les récurrentes attaques armées et l’insécurité à Béni,
  • l’insécurité caractérisée par les agressions avec armes blanches dans quelques provinces notamment à l’ouest et au centre du pays. Le commandant suprême a écouté les informations données par le Chef d’État Major Général.
    Le chef de l’état a jugé cette situation inadmissible informe la présidence de la république.

Ainsi des instructions fermes ont été données pour enrayer cet état des choses.

Pour y arriver le Chef EMG a présenté une série des stratégies en vue de mettre fin à cette réalité récurrente. Ceci étant le gouvernement est appelé à donner des moyens nécessaires pour l’aboutissement heureux de ces stratégies.” rapporte la presse présidentielle.

Notons que des derniers massacres à Beni et dans plusieurs autres agglomérations ont fait près d’une centaine des morts civils lors des incursions des rebelles ADF notamment appelé MTM(Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin).

Serge Sindani

Please follow and like us:

You may also like

Ituri : 3 Morts dans une attaque près de Bunia

Trois personnes ont été tuées, lundi 19 Août,