Les professeurs de l’UNIKIN ont décrétés une grève générale à l’issue de l’Assemblée générale du syndicat d’enseignants de cet alma mater tenue ce mercredi 7 août à Kinshasa.

Dans un communiqué de presse rendu public ce même mercredi dont la rédaction de kis24.info réserve une copie, Ces élites congolais justifient leurs décisions de la non satisfaction de leurs revendications par le gouvernement national.

Selon eux, aucune avancée entre le gouvernement et les enseignants n’a été enregistrée depuis près de 9 mois.

Toutes les démarches menées pour rencontrer le Chef de l’État afin de présenter la situation des professeurs d’universités congolaises conformément au protocole d’accord du 16 novembre 2018, se sont avérées sans succès.” indique-t-ils.

Et enfin de décider :

face à ce manque de volonté politique, l’Assemblée générale (de l’APUKIN) décide la cessation immédiate de toutes les activités académiques, scientifiques et pédagogiques à l’Université de Kinshasa et partout ailleurs notamment les cours, les sessions d’examens, les défenses des mémoires et thèses et doctorats, les délibérations, les réunions des conseils des facultés, des départements et des centres des recherches jusqu’à la satisfaction totale de nos revendications” lit-on dans ce communiqué sanctionnant cette assemblée.

La décision intervient alors qu’après la clôture de l’année académique le 31 juillet dernier, la plus part d’étudiant de l’Unikin attend la deuxième session pour connaître leur sort de l’an académique 2018-2019.

Serge SINDANI

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.