Cinq personnes ont été tuées et une vingtaine des maisons incendiées, lors d’une nouvelle attaque attribuée aux rebelles de forces démocratique alliées, en chefferie de Watalinga, en territoire de Beni, au Nord-Kivu, a appris, lundi 5 Août Kis24.info

Selon la société civile de Watalinga, les rebelles ont signé cette incursion dans le village de Ndama Masuasa, vers 3 heures du matin de ce lundi 5 Août.

Au cours de cette attaque, cinq civils et une vingtaine des maisons ont été incendiées a rapporté à Kis24.info, David Moaze, Président de la société civile de Watalinga.

Cette incursion a été signalée à 13 Kilomètres d’une position de l’armée congolaise.

D’où, l’ennemi a achevé ces paysans à coup de machette dans toute quiétude a ajouté, le président de la société civile de Watalinga.

D’autres habitants de Ndama, ont fui, lundi, vers les localités de Nobili et Kikingi, craignant les représailles des rebelles.

Au moins une dizaine des personnes ont été tuées en l’espace de 24 heures dans la région de Beni, où se vit l’épidémie à virus Ebola.

Jonathan Kataliko

You may also like

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité de Mayimoya

BENI-MAYIMOYA: Population mise en débandade après une incursion des rebelles ougandais de l'ADF dans la localité de Mayimoya.