La question de l’heure liée aux menaces aiguës de la maladie en virus Ebola ne s’épargne dans le chef des classes politiques congolaises en dépit des enjeux sociopolitiques qui encombrent la république démocratique du Congo.

Le commentaire récent est de la plateforme politique “Lamuka” qui s’est dit préoccupée par l’accentuation consistante de cette épidémie qui s’étend en grande échelle dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri.
Cette plateforme qui a soutenu Martin Fayulu ,candidat malheureux, aux dernières élections présidentielles exhorte la population à une stricte observance des mesures préventives.

Lamuka reste préoccupée par l’aggravation et l’expansion de la maladie en virus Ebola et s’engage dans la sensibilisation de la population en l’exhortant au respect des mesures d’hygiènes.” a-t-on lu dans le document final sanctionnant la réunion du présidium tenue mardi 30 juillet à Lubumbashi.

Ce présidium a exhorté en même temps la communauté nationale qu’internationale à poursuivre leur engagement dans la lutte contre ce fléau.
Ce mercredi 31 juillet , un mort positif en virus Ebola est confirmé à Goma, une ville d’un million d’habitants et environnente du Rwanda.

Il sied de rappeler qu’au cours de la réunion du présidium de Lamuka , Moïse Katumbi a passé les commandes à Jean-Pierre Bemba représenté par Ève Bazaiba à la présidence tournante de cette plateforme pour un mandat de 3 mois.

Serge SINDANI

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l’accompagnement du gouvernement Congolais

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l'accompagnement du gouvernement Congolais