Sénat/Bureau définitif : Ambitieuse du social de peuple , l’honorable Madeleine Nikomba ne lâche pas

Sénat/Bureau définitif : Ambitieuse du social de peuple , l’honorable Madeleine Nikomba ne lâche pas

La sénatrice élue de la Tshopo se montre une fois de plus ambitieuse et sereine pour les élections du bureau définitif du sénat, elle a porté sa candidature comme indépendante au poste du questeur adjoint.

Juriste de formation , avocate dotée d’une riche expérience en management et gestion financière des entreprises , l’honorable Madeleine Nikomba Sabangu ne semble du tout pas lâcher la corde en disposant des ses compétences favorables pour apporter en faveur de ses collègues sénateurs plusieurs réformes.

Alors que les 48h leurs ont été accordées depuis mercredi 24 juillet , c’est ce jeudi 25 juillet 2019 que la candidate a défilé au perchoir de la salle de plénière du sénat pour la présentation de son programme articulé sur trois secteurs sociaux clefs notamment la sécurité sociale des sénateurs, de celui lié à la santé des sénateurs et leurs familles et enfin de celui lié aux titres de voyage et des conditions de travail des administratifs.

Le social des sénateurs ,leurs conditions de travail et celles des administratifs sont les priorités” a-t-elle indiquée en bref son programme dans un tweet.

Ce jeudi , plusieurs militants et membres du Parti d’union républicaine PUR en abrégé qui soutiennent la candidature de la sénatrice Nikomba ont investi l’esplanade de la salle de plénière du sénat pour appuyer ce programme.

La bataille s’annonce rude mais inévitable , Madeleine Nikomba Sabangu fera face ce 27 juillet à deux autres candidats dont Rolly Nzazi et Jean-Pierre Angala.

Signalons qu’un duel fratricide est aussi impatiemment attendu qui s’annonce pour la succession de Léon Kengo Wa dondo entre deux baobabs politiques dont l’honorable Modeste Bahati Lukwebo et Alexis Thambwe Mwamba , candidat commun du FCC et dauphin de Kabila à la tête du sénat.

Notons ici que la campagne auprès de leurs collègues prend fin à minuit de ce jeudi 25 juillet tel que prévu par la Ceni.

Serge SINDANI

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des