C’est depuis 22heures de la nuit de ce lundi que les messages d’alertes inondent les réseaux Sociaux faisant étant d’une incursion rebelle.

Après un court moment d’acalmie dans cette partie du pays, les habitants d’oicha se déplacent en masse dans des coins peu calme de la ville pour trouver réfuge.

Cette information est confirmée par un Député provincial local qui à travers les réseaux sociaux à balancer les messages d’alertes.

Alerte!
Au moment où j’acouche cet alerte, les coups des balles se font entendre dans la commune rurale de Oïcha, chef-lieu du territoire de Béni en province du Nord-Kivu. D’après mes sources sur place, probable incursion des ennemis qui testent découvrir vers Mabasele, l’un des quartier de la dite commune. La population de Mabasele serait de se diriger vers le centre. Psychose est grande cette nuit du 22 juillet 2019.
Ceux qui ont la charge de sécuriser la population et ses biens et défendre l’intégrité nationale ont le “pin sur la planche”. Sinon nous venons de faire notre part en alertant même si nos alertes tombent mal dans leurs oreilles.

Honorable Jean-Paul Paluku Ngahangondi, élu de Beni Territoire

Pour l’instant difficile d’identifier les rebelles. Toutes fois, certaines sources locales parlent d’un possible retour des Adf.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l’accompagnement du gouvernement Congolais

Kinshasa/Projet PF: Devant les représentants communaux, Ludovic Kalengayi plaide pour l'accompagnement du gouvernement Congolais