Sud Kivu : Le député national Luc Mulimba limba condamné pour 10 ans

Sud Kivu : Le député national Luc Mulimba limba condamné pour 10 ans

Le député national élu de l’AFDC en territoire d’uvira, Luc Mulimba limba a été condamné à 10 ans de servitude pénale par la haute cour militaire siégeant en chambre foraine et en procédure de flagrance ce jeudi 18 juillet 2019 à Bukavu.


Selon l’arrêté, l’honorable Luc Mulimba limba est reconnu coupable de l’infraction d’incitation des militaires à commettre des actes contraires à la loi et à leurs devoirs.

Dans sa motivation, haute cour militaire dit établie cette infraction parce que le concerné avait écrit au commandant du 3304eme régiment une lettre dans laquelle il demandait des militaires pour sa sécurité, alors qu’il est interdit aux militaires d’assurer la garder des civils.

Malgré son absence a toutes les audiences depuis que la haute cour militaire siégé à Bukavu. Il a été ordonné son arrestation.
Selon l’arrêt rendu, le commandant du 3304eme régiment des FARDC basé à luvungi le colonel Numbi Linjadi Apollinaire a été condamné à cinq ans de servitude pénale. Il est reconnu coupable de l’information de violation des consignes. D’autres militaires ont été également condamnés respectivement 3 ans et 12 mois pour violation des consignes:
Le capitaine Munene munegabe Martin, l’adjudant Mwamba kwangasa, le 1er Sergent Major Mukalay Kabusungu, les sergents MAJOR mbuya Monga Delphin et mohindo kavuse Justin.

D’autre part le 1er sergent Ngokpa Bisaolo Remy a été condamné a la servitude pénale a perpétuité. La haute cour militaire le reconnait coupable de meurtre pour avoir tué Mr Mashimango Mbiombio qui est décédé dans les échauffourées après l’installation d’un niveau chef de groupement d’Itara à luvungi en chefferie des Bafuliru.

De son côté, le colonel Safari Mbabazi a été relaxé par la haute cour militaire.

Réagissant dans la même soirée sur une des ses radios, l’honorable Luc Mulimba limba rejette l’arrêt rendu par la haute cour militaire et le qualifie a un dossier politisé par certains hommes politiques de Kinshasa originaires d’uvira son territoire natale.
Le meilleur élu d’uvira appel les gents au calme et affirme qu’il sera avec ces camarades députés nationaux d’ici le mois des septembre, étant donné qu’il est en vacance parlementaire.

Jacques Furahisha

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des