RDC: 12 personnes tuées à Beni dans une nouvelle incursion des Adf

RDC: 12 personnes tuées à Beni dans une nouvelle incursion des Adf

Deux personnes dont dix civils et un militaire Fardc à côté d’un assaillant ont été tuées dans une nouvelle incursion des assaillants à Beni Rwangoma et Butanuka, la nuit de lundi au mardi 4 juin.

Parmi, les civils massacré en arme blanche et à feu , on parle de neuf hommes dont quatre motocyclistes et une femme. Les rebelles Adf ont attaqué simultanément les cellules Maswata ( Butanuka) et Tatango ( Rwangoma), en commune de Rwangoma, où ils ont tué dix civils a en croire les témoignages d’un rescapé.

Ils se sont en suite attaqués aux populations civiles sans aucune intervention ajoute la même source. La dernière victime a été achevée, tôt le matin de ce mardi à Rwangoma.Des personnes enlevées sont aussi signalées après cette incursion. Certaines familles affirment que le leurs ne répondent plus aux appels télephoniques.

Les corps des infortunés ont été récupérés du lieu du drame, vers 9 heures de ce mardi alors que les coups de balles retentissaient dans la zone. Suite à cette situation des dizaines de motocyclistes sont
dans la rue pour décrier ce unième carnage.

Ces manifestants en colère ont barricadé la principale artère de la ville , le boulevard Nyamwisi.La circulation a été momentanément suspendue sur cette voie publique. Des boutiques, magasins et le grand marché de Kilokwa ont fermés leurs porte tout l’avant-midi de ce mardi.Même, les écoles ont renvoyés les élèves à la maison pour craindre les représailles de manifestants.

D’autres manifestants essentiellement des motards ont déposé deux cadavres à la mairie de Beni et ont séquestré le Maire intérimaire de Beni, Modeste Bwakwanamaha.

Jonathan kataliko

Please follow and like us:

You may also like

RDC: Les adieux et témoignages de la présidente Jeanine Mabunda à l’honorable feu Venant Tshipasa

Feu Venant Tshipasa, honorable député national élu de