KISANGANI : Le cimetière des martyrs de la guerre de six jours transformé à un sanctuaire des reptiles inquiète la LUCHA

KISANGANI : Le cimetière des martyrs de la guerre de six jours transformé à un sanctuaire des reptiles inquiète la LUCHA

Le mouvement pro-démocratie <<Lucha >> section Kisangani se dit anxieux de l’abandon effectif par le pouvoir public du cimetière où reposent les victimes péries pendant la guerre de six jours à Kisangani ,il y a 17 ans.

Ce nécropole historique qui devrait être entretennu par le pouvoir public pour en faire une mémoire collective malheureusement est à ces derniers jours abandonné à son triste sort et plusieurs animaux reptiles l’ont traduit en leur sanctuaire des herbes” , a exprimé son inquiétude, Jedidia Mabela, militant de la lucha / Kisangani.

En commémoration ce mardi 04 juin de l’anniversaire funeste du début de cette guerre , les militants de la Lucha ont organisé des travaux d’assainissement de ce lieu historique.

Des manchettes , des houex , des coupe-coupes et d’autres outils ont servi ces activistes pro-démocratiques accompagnés des personnes affectées de la circonstance ou membres des familles victimes pour ces activités communautaires.

Situé dans la commune Makiso au quartier plateau médical près de l’hôpital général de Makiso à Kisangani , ce cimetière était longtemps transformé à une véritable forêt.

Pour rappel , la guerre dite de “six jours” qui opposait l’Ouganda et le Rwanda à Kisangani soit du 04 juin au 09 juin 2002 avait causé des nombreuses pertes en vies humaines et des rescapés qui leurs familles jusqu’à ces jours n’ont jamais été indemnisées par l’État congolais.

La ville de Kisangani avait subie également des nombreuses pertes en infrastructures entraînées par plus de 300 obus lancés pendant ces six jours inoubliables.

Rédaction !

Please follow and like us:

You may also like

Dossier KMSI-FECOFA: Seth Kikuni porte plainte contre Constant Omari pour des faits d’imputations et dommageables.

Ce mercredi 17 juillet,le directeur general de la