Tanganyika : Le Président de la cour d’appel du Tanganyika annonce la politique tolérance zéro

Tanganyika : Le Président de la cour d’appel du Tanganyika annonce la politique tolérance zéro

Au cours d’une réunion de recadrage tenue dans la salle d’audience du tribunal de grande instance de KALEMIE, ce samedi 01/ juin 2019 entre le premier président de la cour d’appel et tous les magistrats sur la situation qui se prévaut à KALEMIE chef-lieu de la province, le président de la cour a annoncé aux magistrats civils et militaires une nouvelle ligne de conduite, qui est la justice pour la consolidation de la paix et de la promotion du développement.

Le premier président de la cour d’appel a instauré a cette même occasion la politique de la tolérance zéro au tours de l’insécurité à KALEMIE et sur l’ensemble de la province du Tanganyika. Ceci pour appuyer les actions de l’autorité provinciale).

Les magistrats disent être prêts à l’initiative. Mais demandent l’implication de l’autorité provinciale, car un bon travail demande les moyens.

Nous allons travailler pour avoir la confiance de la population et du chef de l’État.Travaillons pour notre population en s’appuyant sur le slogan du président de la République, les peuples d’abord.

De quels moyens demandent-ils les Magistrats ?

Ces derniers citent les moyens financiers, logistiques etc… ” Il y’a toujours des solutions a moyens terme et long terme” a dit le premier président de la cour d’appel du Tanganyika.

Tous les services pénitentiels doivent être impliqués dans cette politique de tolérance zéro ont insistés dans leur déclaration à ladite Réunion de recadrage.

Après cette réunion, les magistrats ont signés le contrat de performance pour restaurer la paix dans la ville de KALEMIE.

Jacques Furahisha

Please follow and like us:

You may also like

RDC – Asphaltage de la voirie de Beni : Mme Getou Vihumbira blanchit dans l’affaire détournement des fonds par un groupe de pression

Le groupe de pression Veranda Mutsanga , section