Chefferie de Bashu : Les jeunes vont en guerre contre l’insécurité

Chefferie de Bashu : Les jeunes vont en guerre contre l’insécurité

La situation sécuritaire précaire de la chefferie de Bashu a conduit à la reunion de jeunes de cette chefferie ce dimanche 26 Mai 2019.

Ces sont les jeunes de toutes les associations qui se sont réunies débattre au tour de la situation sécuritaire précaire de Bashu. Des assassinats, des meurtres, des enlèvements, des pillages de biens de la population et tracasseries sont quotidiennement enregistrés dans cette partie du territoire de Beni situé à l’Est de Butembo.

Au cours de leurs assises, ils se sont fixés comme objectifs de dénoncer tous les cas des mouvements suspects mais aussi recommande aux autorités politico-militaro-judiciaires à se rapprocher davantage de la population comme on pouvait le lire dans leur déclaration d’après réunion.

aux autorités de s’impliquer dans le mécanisme de rapprochement vers la population en vue d’identifier les vraies causes et conséquences de l’insécurité en organisant des meetings publiques, des carrefours, des dialogues communautaires.. “

À part cela, les militaires doivent respecter le code de bonne conduite ou la déontologie militaire car ils sont à la base des plusieurs bavures notamment les tracasseries aux différentes barrière de cette chefferie mais aussi ils tuent. Le dernier cas en date est celui d’un cultivateur tué dans son champs par un militaire de la 2102 régiment la semaine dernière à Vutakoma mais jusqu’à présent la justice ne s’est pas encore saisi de la situation car il n’a pas été identifié.

Gloire Bakyahulene

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des