RDC: Lambert Mende relâché après sa courte interpellation par l’armée

RDC: Lambert Mende relâché après sa courte interpellation par l’armée

Le député nationale et ancien porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende a été libéré après son interpellation brutale, l’après-midi de ce dimanche 19 Mai, à son domicile par l’armée.

Ce candidat gouverneur dans la province du Sankuru a été arrêté et embarqué dans une jeep des forces de sécurité pour une destination inconnue a affirmé un membre de sa famille .

Lambert Mende a été libéré quelques heures plus tôt sur ordre de François Beya, conseiller du président de la république, en matière de sécurité.

Ni l’Assemblée nationale, moins encore la police et le vice-premier ministre et ministre intérieur personne n’était au courant de l’arrestation de M. Mende.

Et pourtant, après sa libération, l’ancien porte-parole du gouvernement de Joseph Kabila incrimine Basile Olongo, vice-premier ministre et ministre de l’intérieur d’être à l’origine de son interpellation afin de lui régler des comptes.

Lambert Mende promet même des poursuites judiciaires contre ce dernier.

Bon Lambert Mende sur RFI après sa libération

Depuis quelques mois, les torchons brûlent entre Mende et Basile Olongo suite à la contestation de la candidature Mende au post du gouverneur de province du Sankuru.

Rédaction

Please follow and like us:

You may also like

Ituri : 3 Morts dans une attaque près de Bunia

Trois personnes ont été tuées, lundi 19 Août,