Cinq personnes ont été assassinées dans une nouvelle attaque des rebelles des forces démocratiques alliées (Adf), vendredi 17 Mai, à PK 14 sur la route MBAU Kamango, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Au cours de cette incursion, on parle de plusieurs personnes kidnappées dont quatre ont reçu à s’échapper entre les mains des rebelles.

Les victimes ont été achevées dans leurs champs d’après la société civile locale.

Des attaques des rebelles Adf sont devenues récurrentes en chefferie de Watalinga après la revendication d’une attaque par le groupe terroriste État islamique ( EL) au mois d’avril dernier.

Cette situation a déjà provoqué un déplacement massif de population dans cette contrée ajoute la société civile.

Jonathan Kataliko

You may also like

RDC : Des crimes s’accentuent à l’Est dans un environnement politique très critique , la CRDH lève le ton

La convention relative pour les droits de l’homme