AFRIQUE : Le premier du genre, un forum inter-religieux scouts de l’Afrique centrale à Kinshasa

AFRIQUE : Le premier du genre, un forum inter-religieux scouts de l’Afrique centrale à Kinshasa

Le forum réunissant les aumoniers et reponsables des organisations nationales des scouts du Congo-Brazzaville, du Gabon et de la RDC s’est cloturé le week-end dernier au Centre Nganda.

Cette activité organisée par la féderation des scouts de la RDC avec l’appui de l’Archidiocèse de Kinshasa avait pour thème “spiritualité et programme des jeunes, mise en oeuvre des résolutions de la conférence mondiale du scoutisme de 2017 tenue à baku- azerbaijan”.

Parmis les résolutions de la conférence de Baku figure:

Reconnaissant la qualité du travail fourni par nombre d’organisations membres dans le domaine du développement spirituel, devoir envers Dieu ainsi que le bon accueil et le large recours aux ressources scoutisme et le développement spirituel et religieux“.

Hormis ces résolutions, plusieurs recommandations ont été également faites au cours de cette conférence de Baku notamment :

au comité mondial du scoutisme, au moment d’approuver ou non un changement dans une formulation locale de la promesse et de la loi scouts, d’accorder à chaque organisation membre l’importance qui lui est due pour définir la formation la plus adaptée à sa civilisation et à sa culture.

Ils ont aussi invités les organisations nationales membres à soumettre pour approbation des nouvelles formulations de la promesse et de la loi scoute.

Plusieurs autorités notamment le Noce apostolique en RDC, les aumôniers nationaux des Kimbanguistes, protestants, musulmans, catholiques, l’aumônier catholique scout de la Région Afrique centrale, le Président Afrique de la Conférence Internationale des Catholiques Scouts, l’aumônier mondiale des scouts catholiques ont pris part à ces assises de trois jours au Centre Catholique Nganda à Kinshasa.

Nicole ETETE

Please follow and like us:

You may also like

Dossier KMSI-FECOFA: Seth Kikuni porte plainte contre Constant Omari pour des faits d’imputations et dommageables.

Ce mercredi 17 juillet,le directeur general de la