Le gouverneur à l’intérim du Nord-Kivu , Maitre Feller lutaichirwa est arrivé, ce vendredi à Butembo, nouvel épicentre du virus Ebola dans l’est de la RDC.

Le gouverneur de province du Nord-Kivu dit venir compatir avec les habitants de Butembo, qui sont victimes du virus Ebola mais aussi avec le personnel de santé qui travaille dans la réponse contre cette épidémie qui font face aux attaques des groupes armés Mai Mai.

Nous venons pour exprimer notre compassion à la population mais également faire un état de lieu qui pourrait permettre de faire cesser les attaques qui sont faites contre ceux qui sont venus nous aider, ceux qui sont venus faire de sacrifices pour que l’épidémie d’Ebola puisse être arrêtée. Nous allons partager avec toutes les forces vives sans exclusive de sorte que nous puissions avoir un diagnostic réel de la situation” a expliqué M. Feller à Kis 24 Info.

L’autorité provinciale continue à sensibiliser contre Ebola, en appelant les habitants de la région de Beni-Butembo à considérer cette “épidémie comme l’ennemi commun” mais aussi de cesser avec les actes de violences contre le personnel soignant.

C’est pourquoi, M. Feller appelle à la solidarité internationale pour vaincre Ebola.

Des activités de riposte contre Ebola ont été perturbée dans cette ville le mercredi dernier après une attaque des miliciens Mai Mai.

Selon les sources de l’armée, neuf personnes ont été tuées au cours de ce nouvel assaut ennemi dont huit assaillant et un policier.

Plus de 1000 personnes ont déjà été tuées par le virus Ebola depuis l’apparition de cette épidémie le 1er Août au Nord-Kivu et en Ituri.

Suite à la méfiance de la population et les violences des groupes armés contre le professionnel de santé, le ministère de la santé de RDC redoute de la hausse de cas de contamination contre Ebola dans cette région.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Mondial Qatar 2022: La République Démocratique du Congo retrouve le Madagascar sur son chemin des éliminatoires

Mondial Qatar 2022: La République Démocratique du Congo retrouve le Madagascar sur son chemin des éliminatoires