C’est avec ces mots que Moïse Mbasa, un rasta de la ville de Butembo a expliqué et démonté la différence entre la barbarie et le rasta farisme lors d’une interview accordée à kis24.info.

Les gens croient des rasta sont des voyous mais non, les gens disent que tous les fumeurs du chanvre sont des rasta mais non, un rasta, c’est un homme responsable,un homme qui aime son prochain et qui prône la non-violence. Je vous mets au défi, vous pouvez circuler dans toutes les prisons et amigo de la ville, je suis sûr que vous ne retrouverez pas des rasta. Il est très rare de voir un rasta commettre des dégâts car il est bien éduqué ” a fait savoir Moïse Mbasa.

Chaque 11mai, les rasta célèbrent l’anniversaire de la mort de Bob Marley.C’est ainsi qu’un concert est organisé ce dimanche 12 mai l’esplanade de Yira Mirembe à Kambali où plusieurs artistes monteront sur scène.

Pour la petite histoire, Bob Marley est né en 1945 au Jamaïque et décédé le 11 Mai 1981 à Miami aux États-Unis.
Il est l’artiste qui a révolutionné le reggae et le véhiculé dans le monde entier.
Il est l’auteur compositeur des tubes comme No Woman No Cry, Zimbabwe, Africa United, Smile Jamaica, One Love, sunshine et tant d’autres célèbre chanson. Il était très proche de l’Afrique. Robert Nesta Marley à été invité à l’indépendance du Zimbabwe en 1980,une année avant sa mort.

Il reste l’icône de ce style musical. À Butembo, le reggae est représenté par
Mayaya Santa et FB FABBA, l’auteur compositeur de la chanson ” _Pas de président “

Gloire Bakyahulene
_

You may also like

LINAFOOT D2, zone Est : Capaco s’enfonce, Mont Bleu et Vivi en bons amis !

LINAFOOT D2, zone Est : Capaco s'enfonce, Mont Bleu et Vivi en bons amis !