Les médecins des hôpitaux publics de la ville de kisangani ne touchant pas la prime de risque étaient dans la rue ce lundi 29 avril 2019 pour réclamer leur alignement.

Cette marche a commencé à l’hôpital Prince Alwaleed, en passant par le bâtiment administratif de l’unikis, le rond point ANR, la banque centrale, la mairie de kisangani où ils ont été reçus par le maire de la ville a.i, Eugénie Wandani avant de chuter au gouvernaurat de province.

Après lecture de leur memoradum, une copie a été remise au vice gouverneur de Province, Gaspard Bosenge , assumant l’intérim du Gouverneur en mission .

Dans ce mémorandum:

les médecins exigent l’exécution sans déformation ni de la portée ni du délai de la promesse qui leurs était faite par le chef de l’État . Faute de quoi, ils se retrouveront dans l’obligation légitime de passer à des actions syndicales de plus en plus radicales dans le cadre du collectif national, précise ce mémo.

Le Gouverneur a.i a rassuré qu’il faira parvenir ce message au Président de la République.

Signalons que le Chef de l’État avait promis au Collectif National des médecins non primés et non salariés l’alignement à la prime de risque professionnel et le payement de salaire à plus de 4500 médecins parmi lesquels certains ont déjà presté plus de 5 ans.

Nicole Etete

Please follow and like us:

You may also like

RDC : Des crimes s’accentuent à l’Est dans un environnement politique très critique , la CRDH lève le ton

La convention relative pour les droits de l’homme