RDC: Troisième nuit débout de la Lucha devant les locaux de Airtel Beni

RDC: Troisième nuit débout de la Lucha devant les locaux de Airtel Beni

Les locaux de la société de télécommunication Airtel Beni au Nord-Kivu restent assiéger depuis, jeudi 25 avril par les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement, lucha.

Ces derniers reprochent à Airtel la mauvaise qualité de ses services fournis à ces clients notamment le dysfonctionnement des services Appel, la connexion ” Médiocre” et la sur facturation des forfaits internet mais aussi le monnayage lors des opérations de dépôt et retrait d’argent sur Airtel Money.

Après une série des sit-ins mi-avril devant cette maison, la lucha Beni a décidé, jeudi, de lancer une série des sit-ins illimités devant les locaux d’Airtel.

Ce samedi, les jeunes engagés dans ce mouvement citoyen ont passé trois nuits successives devant les installations de cette compagnie de téléphonie mobile.

Nous sommes déterminés à passer des nuits et jours ici pour qu’Airtel améliore ses services” a lâché à Kis24.info, un militant de la lucha, Paluku Shabani.

Ces militants se sont déjà déplacés devant la porte d’Airtel avec une réserve d’aliments , des casseroles , braseros , des lampes tempêtes et des draps pour assurer leurs survies pendant ces sit-ins a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, Les responsables d’Airtel ont déjà réquisitionné les éléments des forces de l’ordre pour veiller à la sécurité de leurs agents.

La police a tenté de négocier avec ces jeunes, samedi pour qu’ils( ndl jeunes de la lucha) quittent cet endroit mais sans succès.

En dépit de ces sit-ins, Airtel vaque librement à ses activités de routines, selon une source propre de cette société.

Peu avant cette action, 9 miltants de la lucha Butembo avaient été détenus pendant 5 jours au parquet près le TGI Butembo pour avoir passé une semaine des sit-ins devant le shop central Airtel de cette ville.

Ce soulèvement des activistes pro démocraties contre les sociétés de télécommunication entre autre Orange, Vodacom, Africel et Airtel s’observent dans plusieurs villes de la RDC dont Beni, Butembo, Bukavu, Kisangani, Mbuji-Mayi et Kinshasa.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us:

You may also like

BENI : Une vingtaine des victimes rescapées des violences armées prises en charge par le CICR.

Une vingtaine des blessés par arme et des