Le mouvement citoyen lutte pour le changement ( Lucha) , section de BENI , au Nord-Kivu a appelé ce jeudi 28 mars la commission électorale nationales et indépendantes ( CENI) d’organiser de bonnes élections ce dimanche 31 mars à BENI, Butembo et à Yumbi dans le Mai ndombe, et prévient la centrale électorale contre toute tentative de fraude électorale.

La lucha a exprimé cet appel , au cours d’une manifestation pacifique tenue ce jeudi en ville de BENI pour prévenir la CENI contre la fraude électorale.

Ces militants de la lucha rappellent à la CENI que:

les résultats publiés après les élections du 30 décembre sont à la base d’une” crise de légitimité au pays et à hypothéquer le désir majoritairement exprimés par la population de rompre avec le régime de Joseph Kabila” peut-on lire dans un mémorandum déposé à la CENI BENI.

C’est ainsi que, ce mouvement pro démocratie appelle la CENI de publier les vrais résultats et les vrais vainqueurs qui seront valablement votés par la population pour couper court à tout soupçon.

Dans le même document la Lucha qualifie des motifs avancés par la CENI pour repousser les élections le 30 décembre dernier à BENI, BUTEMBO et Yumbi suite au virus et à l’insécurité comme des alibis, pour elle ,c’est une stratégie d’écarter les habitants de la région de BENI aux élections à cause de leur adhésion populaire à Martin Fayulu.

” Cette décision était non seulement illégale, injustifiée et ne se baser sur aucun rapport technique du terrain” indique la lucha.

Les élections législatives nationales et provinciales sont prévues ce dimanche 31 mars à BENI, Butembo ( Nord-Kivu) et à Yumbi dans le Mai ndombe ,Où ces scrutins avaient été reportés d’une part suite au problème sanitaire ( virus Ebola) et d’une autre part à l’insécurité .

Jonathan Kataliko

You may also like

LINAFOOT D2, zone Est : Capaco s’enfonce, Mont Bleu et Vivi en bons amis !

LINAFOOT D2, zone Est : Capaco s'enfonce, Mont Bleu et Vivi en bons amis !