Réunis en assemblée générale extraordinaire ce mardi 26 février 2019 , les Professeurs de l’Université de Kisangani réunis en vue de statuer sur les actes de barbaries posés par les étudiants à leur endroit , décident de durcir leur grève à durée illimitée.

La déclaration finale lu devant la presse ce mardi au sortir de cette ensemblée, ces membres du corps académique de l’Unikis disent avoir constaté avec beaucoup d’amertume et regret le non degeurpissement des etudiants au complexe Elungu et la non-identification, jusqu’à ce jour, des étudiants responsables de ces actes de barbaries.

Après un huis clos de plus d’une heure, les Professeurs ont décidés de durcir la grève déclenchée depuis le 18 février 2019.

Déclaration finale des professeurs de l’Université de Kisangani

Depuis plus de Dix jours déjà ,plus de 10.000 étudiants de cette université ne suivent pas cours. Une situation qui en défaut d’une année blanche, ralongerai l’année académique. Pendant ce temps, d’autres universités et instituts supérieurs de la ville ont débutées avec les examens de la mi-session.

L’ombre d’une année Blanche plane sur l’Université de Kisangani.

Steves TISSERON

Please follow and like us:

You may also like

BUTEMBO : 4 blessés par balle et plusieurs arrestations, tel est le bilan de la journée ville morte

BUTEMBO : 4 blessés par balle et plusieurs arrestations, tel est le bilan de la journée ville morte