S’adressant à la population de Butembo ce vendredi 15 février 2019 au stade de l’ITAV plein à craquer,Martin Fayulu dit avoir récolté 62% mais qui lui ont été volés. Il a rappelé à la communauté internationale que l’article 5 de la constitution confert la souveraineté.

Il a tout de même appeler au calme et invite la population à la non-violence. La population ne doit pas recourir aux armes,il a cité le cas du Venezuela avec deux présidents Juan Gaido et Nicolas Maduro.
Martin Fayulu veut avoir la reconnaissance internationale car il reste l’unique président élu en RDC.

Discours en cours…

Globak

Please follow and like us:

Facebook Comments

You may also like

NORD-KIVU: La LUCHA appelle aux poursuites des casques bleus auteurs de tirs sur les manifestants à Beni et Butembo

Le mouvement citoyen lutte pour le changement, Lucha