Les étudiants de Kisangani viennent de mettre en Feu plus de 7 motos des personnels du bâtiment administratif , deux véhicules appartenants aux professeurs d’université.

Selon certains agents administratifs contactés hors micro, cette situation est suite au mécontentement des étudiants face a l’interpellation des deux étudiants par le service de renseignement au sujet d’un meurtre .

Cette même source couvert d’anonymat révèle cependant que ces étudiants ont étés arrêtés pendant l’audition devant l’OPJ de l’Université de Kisangani.

Pour l’instant, la situation reste tendue et la police observe sans intervenir pour libérer les agents enfermés dans les bureaux sous la fumée au risque de les étouffés.

Dossier à suivre…

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

NORD-KIVU: Rétrocession, le président de l’Assemblée provinciale plaide pour l’effectivité de la retenue à la source

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, souhaite