TSHOPO: Patrick Matata Makalamba se porte candidat gouverneur

TSHOPO: Patrick Matata Makalamba se porte candidat gouverneur

Le professeur Patrick Matata motive sa candidature par l’ambition de redonner la Tshopo une nouvelle image. Ce jeune Boyomais humble et discret a la capacité de fédérer les savoirs. Il a également des stratégies innoventes pour matérialiser la transformation de cette jeune province.

Des observateurs curieux et administrés résument les maux dont souffre la province de la Tshopo par le manque de Vision claire, l’abandon dans la gestion et le leadership visiblement essoufflé de solutionner les problèmes qui ne cessent de se multiplier dans les quotidiens des Boyomais.

C’est donc ce ras-le-bol Boyomais qui constitue la motivation profonde du Professeur Patrick Matata. En déposant sa candidature à la Ceni, il espère convaincre les grands électeurs à lui donner leurs surfrages. Cet engagement citoyen de ce jeune Professeur fait renaître de l’espoir a plusieurs tshopolais qui lui sont restés fidèles durant les dernières élections.

Le prof Patrick est pour moi un homme qu’il faut à la tête de cette province. La flexibilité et le faireplay électoral fait de lui un homme complet. Veuillez voir seulement la manière dont il nous réconfortait quand nous avons perdu les élections. Son charisme et son intelligence seront bénéfiques pour l’avenir de la province.

Johnson Mukalay, un ancien étudiant de l’unikis

En effet, Patrick s’est résolument engagé à mettre ses idées innovantes, son Expertise en économie de développement, son expérience de routine dans l’administration provinciale.

L’enjeu consistera à apporter des solutions adaptées, efficaces et durable aux vrai problèmes dont sont confrontés les tshopolais : salubrité, voirie urbaine, éclairage public, sécurité, santé, éducation,citoyennete et transport.

Infrastructures routières
Eau et électricité
education et santé
Environnement sont des piliers parmis tant d’autres qui feront l’objet de notre programme d’action.

Un Proche du prof Patrick Matata

L’amour du Congo, son pays qui lui a tout donné fait de lui le défenseur de tout ce qui est positif et constructif pour l’intérêt de ces concitoyens. D’où son engagement pour la transformation de la province de la Tshopo et de la ville de Kisangani.

En histoire récente, Professeur Patrick Matata Makalamba jadis challengeur de Constant Lomata aux dernières élections du gouverneur avait démissionné de son poste de ministre provincial de budget au motif de ce qu’il qualifie de mesgestions et l’absence d’une politique de développement claire pour la province.

Steves tisseron

Please follow and like us:

You may also like

Ituri : 3 Morts dans une attaque près de Bunia

Trois personnes ont été tuées, lundi 19 Août,