RDC-TSHOPO: ”Xénophobie, tribalisme, provincialisme rétrogrades à l’Université de Kisangani” clame le Prof Alphonse Maïndo

RDC-TSHOPO: ”Xénophobie, tribalisme, provincialisme rétrogrades à l’Université de Kisangani” clame le Prof Alphonse Maïndo

- in Actualité, Education, Politique, Société
1641
3

Les professeurs des Universités et instituts superieurs non originaires de la province de la Tshopo ont depuis Mardi 16 Octobre déclenchés un mouvement de grève Illimité pour dénoncer ce qu’ils qualifient de xénophobie et tribalisme que subissent les professeurs non originaires par les politiciens et certains professeurs originaires de la Tshopo.

Dans leur mémorandum signé par plus de 90 professeurs non originaires rendu public ce jeudi 18 octobre,ils demandent aux autorités nationales de l’enseignement supérieur et universitaire et de la justice ce qui suit :

la réaffectation des professeurs nons originaires de la Tshopo dans leur province d’origine pour y travailler en paix et en toute tranquillité et d’assurer leur évacuation avec leurs familles,la poursuite judiciaire et disciplinaire des auteurs et les exécutants de la campagne des xénophobies,tribalisme et des discriminations contre les professeurs non originaires conformément aux lois du pays”

Aux autorités ayant en charge la sécurité:

de veuillez à garantir la sécurité des professeurs non originaires de la Tshopo et leurs familles en attendant leur réaffectation dans leurs provinces d’origines”

Pour le professeur Alphonse Maïndo,l’un des signataires de ce mémorandum :

 quand j’ai été contacté par des collègues pour signer le mémo, j’ai dit oui sans hésitation. Je me réjouis de cet élan de solidarité de tous les professeurs non originaires de tous les établissements d’enseignement supérieur et universitaire de la Tshopo qui pour la première fois se lèvent comme un seul homme pour dire non à la discrimination xénophobe et oui à la république”.

Professeur Alphonse Maïndo

Par ailleurs, le professeur Alphonse Maïndo condamne les actions d’un ancien recteur relevé de ces fonctions par conformité à la loi électorale qui va mobiliser des jeunes de la cité pour bloquer l’Université et empêcher le nouveau recteur de prendre ces fonctions, car non originaire de la Tshopo, dit-il.

Pour rappelle, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Steven Mbikayi avait signé la semaine dernière un arrêté portant désignation d’un recteur ad interim de l’Université de Kisangani pour répondre à la lettre de mise en disponibilité du Professeur Faustin Toengaho,recteur sortant qui est candidat à la députation nationale dans la circonscription de Basoko située dans la province de la Tshopo.

La Rédaction

3 Comments

  1. Et bien, voilà une mediocrité manifeste

  2. LE PROFESSEUR TOENGAO A FAIT SON TEMPS. IL EST LE MEILLEUR RECTEUR DE L’UNIKIS DEPUIS SA CREATION. NOUS REFUSONS DE TARNIR LA REPUTATION DU RECTEUR TOENGAO AVEC VOS ASPIRATIONS GEOPLITIQUES OU TRIBALES. IL EST STIPULE NUL PARTBDANS LA CONSTITUTION DE LA RDC QUE LE RECTEUR DOIT ETRE ORIGINSIRE DE LA PROVINCE. RECTEUR TOENGAO EST MEILLEUR RECTEUR NON PARCEQU’IL EST DE LA TSHOPO, MAIS PSARCE QU’IL A BIRN TRAVAILLE, IL AVAIT UN PROGRAMME, UNE VISIONJ ET UN LEADERSHIP CAPABLE DE DIRIGER UNIKIS DEVENUE TROP GRANDE. QUAND LE RECTEUR MWABILA QUITTAIT, UKINS ETAIT REDUITE A QUELQUE FACULOTES ET JAMAIS LA COLLATION SE FAISAIT AU STADE LUMUMBA. NOUS SOMMES FIER DU RECTEUR TOENGAO. L’UNIVERSITE DE KISANGANI A ETE SILEMNCIEUSE DEVANT LE 80 FOSSES COMMUNES, LE MASSACRE DE BENI, LA D=FOSSE COMMUNE DE MALUKU, LE PILLAGE DE LA RDC, LE VIOL DES FEMMES CONGOLAISES PAR DES RWANDAIS BREF L’OCCUPATION RWANDAISE. AI=U LIEU DE DENNONCER LES ANTI VALEURS ET LIBERER LA RDC DE L’OCCUPATION RWANDAISE LA JEUNESSE SORT DE SON SILENCE POUR TARNIR LA REPUTATION DE L’UNIVERSITE DE KISANGANI. LA JEUNESSE EST CONSIDEREE COMME LE THERMOMETRE DE LA SOCIETE QUI DOIT NOUS DIRE SI TOUT VA BIEN OU PAS. AVEC UNE JEUNESSE INSTRUMENTISEE DONT LE THERMOMETRE EST EN PANNE, JE COMPREND POURQUOI RIEN NE MARCHE. LS JEUNESSE DEVRAIT REJETTER LES MACHINES A TRICHER DU MEDIOCRE NANGAA CORNEILLE SUR BASE DES DONNEES VERIFIABLES, MAIS ELLE EST SILENCIEUSE POUR JOUER LA CARTE TRIBALE. LISEZ LA THESE DU PROFESSEUR ESSISO ASIA AMANI SUR L’ETHNICITE POUR ETRE EDIFIE. LISEZ MON MEMOIRE A LUNUZA LUBUMBASHI SOUS LA DIRECTIOM DE KALELE KA BILA ET ESSISOS, PREMIER LECTEUR SUR LES MANIFESTATIONS CONCRETES DU TRIBALISME ET ET DE LA CORRUPTION A L’UNAZA/LUBUMBASHI. TRIBU, OUI, REGION OUI, MAIS TRIBALISME ET REGIONALISME NON.
    EZABELE WA YASAK,SOCIOLOGUE AUX ETATS UNIS

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC-BENI:Hommage aux casques bleus tués : Mbangu marcel” Cet acte nous donne de la colère, révolte et la détermination

“Les civiles constateront la mort par contre les