RDC: les étudiants de Beni s’inquietent de la dégradation de la situation sécuritaire en commune de Rwenzori

RDC: les étudiants de Beni s’inquietent de la dégradation de la situation sécuritaire en commune de Rwenzori

- in Actualité, Sécurité, Société
179
0

Les étudiants de Beni déplorent la persistance de la situation sécuritaire à Beni surtout en commune de Rwenzori. Ils se sont exprimés lors d’une descente dans plus au moins trois quartiers sur le six que compte cette municipalité où les habitants ont fui leurs domiciles.

Selon ces étudiants le constat reste inquiétant, pas moyen d’appeler les habitants de regagner leurs milieux. Au moins une centaine de jeunes dont les étudiants et les anciens habitants du milieu qui ont fui les atrocités des rebelles adf ont participé à cette descente. L’activité avait pour but de s’acquérir de la situation sécuritaire en commune de Rwenzori. Le constat reste amer d’après certains étudiants.

il y’a un constat de regret après cette visite. Certaines positions de l’armée sont dégarnies et D’autres militaires qui nous interdisent de ne pas franchir d’autres zones prétextant qu’elles appartiennent à l’ennemi. Ça prouve bien qu’ils connaissent l’ennemi et pour quoi n’ont- ils pas agit pour anéantir ces ennemis ” s’étonne Clovis Mutsuva président du comité inter estudiantin de Beni.

Pas moyen  d’encourager le retour de la population sur place pour l’instant, les étudiants réitèrent leur appel au maire et bourgmestre de cette commune de délocaliser leur bureau de travail sur place pour rassurer la population.

 la sécurité ne rassure pas .c’est ici à buhili qu’on voulait que le maire installe son bureau pour rassurer la population .” a renchéri Clovis Mutsuva.

Pendant ce temps, l’autorité communale qui a accompagné les étudiants partage leurs avis.

C’est une évidence, les maisons sont abandonnés, on attend, nous devons sensibiliser la population de retourner ici.”  indique Kanume Mbwarara Aloize bourgmestre de cette commune.

Précisons que le groupe des étudiants a visité au moins quatre quartiers de cette commune dont kasabinyole, boikene, Paida où plusieurs habitants ont fui leurs maisons suite à la violence du groupe armé Adf,une rébellion d’origine Ougandaise.

Jonathan Kataliko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC-BENI:Hommage aux casques bleus tués : Mbangu marcel” Cet acte nous donne de la colère, révolte et la détermination

“Les civiles constateront la mort par contre les