KISANGANI: Le décolage de La province de la Tshopo raté,la Lucha invite le Gouverneur à justifier son mode de gestion

KISANGANI: Le décolage de La province de la Tshopo raté,la Lucha invite le Gouverneur à justifier son mode de gestion

- in Actualité, Général, Politique, Société
362
0

La Lucha demande au gouverneur de province de la Tshopo de rendre compte à la population de la manière dont la province est gérée. Elle a fait cette demande dans une déclaration lu devant la presse boyomaise ce jeudi 18 Octobre 2018.

A en croire ce mouvement citoyen, Le programme d’action proposé par le Gouverneur à son investiture revêtait la nature d’un programme qui pouvait booster la jeune province de la tshopo et faciliter son décollage.
Mais les militants de ce mouvement citoyen constatent  l’inefficacité des actions du gouvernement provincial à travers tous les axes considérés jadis prioritaires par le gouvernement Lomata.

a son investiture il avait promis à la population la restauration de l’autorité de l’État et la diversification de l’économie de la province or ceci n’était qu’une pire distraction a dit Jedidia Mabela, militant de la lucha.

En dehors de ces axes,la Lucha s’interroge également sur la pluralité de l’économie de la province et la liberté d’expression et des réunions qui pour elle,demeure une utopie dans la tshopo, a t- il insisté.
Au-cours de cette sortie médiatique, la Lucha invite le gouverneur, Constant Lomata Kongoli à s’exprimer sur ces 12 mois passés à la tête de la province et du devenir de cette jeune province.

Rappelons que, les réclamations de la Lucha sur la gestion de la province intervient un mois après que la société civile forces vives de la Tshopo puisse alerter l’opinion locale et nationale sur le même dossier.

Steves Tisseron

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC-BENI:Hommage aux casques bleus tués : Mbangu marcel” Cet acte nous donne de la colère, révolte et la détermination

“Les civiles constateront la mort par contre les